Comment faire un DDNS efficacement avec Starlink sur Synology

Comment faire un DDNS efficacement avec Starlink sur Synology

Introduction au DDNS

Le Dynamic Domain Name System (DDNS) est un service qui permet d'associer une adresse IP dynamique à un nom de domaine. Contrairement aux adresses IP statiques, les adresses IP dynamiques peuvent changer fréquemment, ce qui peut poser des problèmes pour accéder à des services hébergés sur des réseaux privés ou des appareils connectés à Internet. Le DDNS résout ce problème en fournissant un moyen de lier un nom de domaine à une adresse IP dynamique, facilitant ainsi l'accès à ces services.

Avantages :

  1. Accessibilité constante : Le principal avantage du DDNS est de maintenir l'accessibilité à des services en ligne, même lorsque l'adresse IP change. Les utilisateurs peuvent accéder à des serveurs, des caméras de surveillance, des dispositifs de stockage réseau, etc., en utilisant un nom de domaine plutôt qu'une adresse IP.
  2. Facilité d'utilisation : Le DDNS simplifie l'accès aux services en ligne, car les utilisateurs n'ont pas besoin de connaître ou de mémoriser des adresses IP complexes. Ils peuvent simplement utiliser un nom de domaine convivial et facile à retenir pour se connecter aux ressources qu'ils souhaitent utiliser.
  3. Configuration flexible : Le DDNS permet de configurer des services sur des réseaux privés sans avoir à souscrire à une adresse IP statique auprès d'un fournisseur d'accès Internet (FAI). Cela offre une plus grande flexibilité, en particulier pour les utilisateurs dont l'adresse IP change régulièrement ou n'est pas garantie d'être statique.

Inconvénients :

  1. Latence : L'utilisation du DDNS peut entraîner une certaine latence lors de la résolution des noms de domaine. Cela peut être dû à la mise à jour des informations de l'adresse IP, à la propagation des enregistrements DNS ou à d'autres facteurs. Cela peut affecter la performance des services en ligne, en particulier pour les applications sensibles à la latence, telles que les jeux en ligne ou les diffusions en direct.
  2. Dépendance vis-à-vis des fournisseurs DDNS : L'utilisation du DDNS implique de s'appuyer sur des fournisseurs de services DDNS tiers. Il est important de choisir un fournisseur fiable et de confiance, car toute panne de service ou indisponibilité peut entraîner l'inaccessibilité des services associés.
  3. Sécurité : Le DDNS peut présenter des risques en termes de sécurité, car il peut révéler des informations sur les services et les infrastructures internes, ce qui peut faciliter des attaques potentielles. Il est essentiel de mettre en place des mesures de sécurité appropriées pour protéger les services et les appareils liés au DDNS.

En conclusion, le DDNS offre une solution pratique pour maintenir l'accessibilité des services en ligne malgré les adresses IP dynamiques. Il facilite l'accès aux ressources, offre une configuration flexible, mais peut présenter des inconvénients tels que la latence, la dépendance aux fournisseurs et les problèmes de sécurité.

Prérequis

Il convient de disposer des éléments suivants :

  • un nom de domaine chez un registrar qui permet le DDNS (ou DynHost), un fournisseur de DDNS
  • Un NAS Synology
  • Un routeur avec l'IPv6 d'activée qui contourne le routeur Starlink

Configuration

Dans la partie DNS Dynamique de votre registrar (dans ce cas Google Domains), créer le sous domaine désiré, puis extraire les identifiants :

Enfin dans Synology, dans Pannaeau de Configuration, Planificateur de tâches, renseigner le script suivant:

#!/bin/bash
wget --auth-no-challenge --user=USER --password='PASSWORD' https://domains.google.com/nic/update?hostname=mon.domaine.fr --user-agent='Mozilla/5.0 (X11; Ubuntu; Linux x86_64; rv:55.0) Gecko/20100101 Firefox/55.0'

Il convient de créer la tache en utilisateur root, et de prévoir une planification cohérente.

Toutes les heures est suffisant, Starlink poussant de fréquentes mises à jour, cela dépend évidemment du besoin.

Boris Mallach

Boris Mallach

France