Optimisation de sites Web pour les nuls

Optimisation de sites Web pour les nuls
Photo by Kenny Eliason / Unsplash

Introduction

Bon, espèce de naze, t'es le webmestre et tu veux que ton site consomme moins de ressources, histoire de pas exploser les serveurs, de faire kiffer les utilisateurs et de pas te faire plomber par la croissance.

Voilà le plan pour ton cerveau de piaf !

Optimisation du code

T'as ton code qui bouffe des ressources comme un gros porc. Tu dois le rendre plus efficace. Genre, tu vires les trucs inutiles, tu simplifies les fonctions et tu fais gaffe aux requêtes qui traînent. En gros, tu fais le ménage.

Mise en cache

Mets en cache, bordel ! Ça veut dire que tu stockes des infos temporaires pour pas refaire le boulot à chaque fois. Comme ça, t'économises de la puissance et ça va plus vite pour les utilisateurs.

Scalabilité

Prévois la croissance, espèce de tocard. Ton truc doit pouvoir supporter plus d'utilisateurs sans s'effondrer. Utilise des solutions comme le cloud pour ajouter des serveurs facilement quand t'en as besoin.

Surveillance des performances

Installe des outils pour surveiller tes serveurs. Comme ça, tu vois où ça coince et tu peux régler les problèmes avant que tout parte en couille.

Amélioration de la base de données

Ta base de données, c'est peut-être un vrai bordel. Optimise tes requêtes SQL, utilise des index, et pense à faire des partitions si ta base est énorme.

Compression des ressources

Compresse les images, les scripts et tout le bordel qui traîne sur ton site. Ça réduira le temps de chargement et économisera de la bande passante.

Conclusion

En gros, tu fais en sorte que ton site soit moins gourmand, plus rapide et prêt à encaisser les nouveaux utilisateurs sans se casser la gueule. T'as compris, gros boulet ? Allez, au boulot, feignasse !

Boris Mallach

Boris Mallach

France